TGBT- Les outils de SUPERVISION

Publié le par tgbt.over-blog.com

 

     Dans le TGBT, un système de supervision de l’installation électrique doit être mis en place.

 

     Le principe du système de supervision de puissance est de raccorder directement ou par l’intermédiaire d’une interface à un BUS 2 fils RS 485, les appareils de mesure, les boîtiers de commandes, les appareils de coupure et de protection. Ils communiqueront avec le logiciel de supervision grâce au protocole MODBUS et peuvent ainsi lui transmettre leur état physique et fonctionnel et les valeurs des grandeurs électriques mesurées.

 

      Un système homogène, du type Supervision de Puissance, est préférable afin de garantir la compatibilité des différents éléments.

 

 

Supervision.JPG

 

 

     Ces éléments permettent la visualisation en temps réel de l’état des éléments de l’installation électrique, mesure et commande à distance.


 

Boîtier d’automatisme communicant


 

b.-d-automatisme.JPG

Boîtier d’automatisme pour le réglage des conditions de l’inversion de source

L'inversion de source en automatique


 

     Le boîtier d'automatisme communicant règle et gère les conditions de fonctionnement de l'inversion de source dans une installation. En effet, ce boîtier communiquant permet également la transmission des données sur l'état des disjoncteurs et toutes les mesures effectuées sur les circuits.


    Le logiciel XL PRO² destiné à la réalisation de tableaux de distribution de puissance, permet de réaliser l'inversion de source et détermine les produits nécessaires au fonctionnement de l'enveloppe.


     Ce boîtier permet de commander 2 disjoncteurs ou interrupteurs en inverseur de sources automatique et a pour caractéristique :

      
- Une alimentation de 24 V,
- Un réseau mono, bi, ou triphasé,
- Un pilotage d’un groupe électrogène,
- Une mesure des tensions simples et composées, des fréquences et des temps de fonctionnement de chaque ligne,
- Et une sortie RS-485 pour liaison directe MODBUS.

 

 

Centrale de mesure communicante


    Mesure les courants, les tensions simples et composées, les puissances actives, réactives et apparentes, l’énergie active et réactive, le facteur de puissance, la fréquence…
- Alimentation : 24 Vac/dc
- Entrée courant : TI 5 A
- Tension phase/phase : 40 à 450 V
- Sortie RS-485 pour liaison directe MODBUS


 

Disjoncteurs ouverts DMX³


      Équipés d’unités de protection électroniques communicantes.
- Sélectivité logique
- Mémorisation des défauts
- Sortie RS-485 pour liaison directe MODBUS


• Unités de protection à écran LCD :
- 3 versions de déclencheurs électroniques
- mesure des courants


• Unités de protection à écran tactile :
- 2 versions de déclencheur électronique
- unité de mesure intégrée : courants, tensions simples et composées, puissances actives, réactives et apparentes, énergie active et réactive, facteur de puissance, fréquence, harmoniques…



Interface pour disjoncteurs DPX électroniques


     Elle permet de raccorder un DPX électronique S2 au système de supervision.

 

- Transmission des paramètres : courants phase, courant neutre, température, courant nominal, réglages…
- Alimentation 24 Vac/dc
- Liaison RS-485/MODBUS



Interface de signalisation et de commande


     Elle permet de transmettre la position des contacts auxiliaires et signal défaut associés aux disjoncteurs DPX ou DNX/DX et de recevoir les commandes pour les déclencheurs.
- 24 entrées pour contacts auxiliaires ou signal défaut
- 6 sorties pour commande des déclencheurs
- Liaison RS-485/MODBUS



Alimentation stabilisée 24 V


     Permet d’alimenter les dispositifs de communication de 5 A/120 W.



Logiciel de supervision


      Permet la supervision de l’installation à partir d’un PC relié au BUS RS-485.
- Personnalisable en fonction de l’installation.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hassan 15/05/2017 21:04

système de supervision du facteur de puissance ?